Tous ensemble, allons camper en Auvergne

10 - 25 juillet

dans le cadre de l'opération "colonies apprenantes" par le Ministère de l'Éducation Nationale.

Viens tenter l'aventure et la vie en pleine nature. Au programme : feu de bois, veillées, grands jeux, ateliers à la ferme, fabrication de pain, baignade, couchage sous tente... Ces séjours ont pour thématique dominante la vie en pleine nature. Les jeunes seront, grâce à une pédagogie adaptée à chacune des tranches d’âge, et soucieuse du développement de l’individu dans le groupe, invités à l’aventure et à la découverte du scoutisme laïque.

Les activités proposées porteront prioritairement sur la sensibilisation aux thématiques de la découverte de l’environnement et du développement durable : ateliers d’observation de la faune et de la flore en pleine nature, émission d’hypothèses sur le terrain, vérification des hypothèses dans des documents (bibliothèque scientifique et recherche internet), retour sur le terrain pour valider les hypothèses ...

- Étude de la faune, de la flore (riche de plus de 400 espèces) et des éco systèmes, rallye nature.

- Sensibilisation au respect de la biodiversité

- Sensibilisation aux actions de réduction et de tri des déchets,

- Sensibilisation à la préservation des ressources en eau par une meilleure connaissance du milieu

- Approche philosophique avec les jeunes : réflexions au cours du séjour sur les valeurs, les concepts ...l’enfant en société, l’amitié , la fraternité , la solidarité , le droit à la différence, le handicap, le respect et la dignité humaine, la liberté , la démocratie, le genre, la santé, la sécurité …

- Sensibilisation à la culture (dessin, musique, photographie, peinture, sculpture, expositions...)

Les balades organisées au cours du séjour permettront aux jeunes de s’initier à la lecture de paysages, la découverte de la faune et de la flore de la région, repérer des traces et empreintes. Elles permettront d’identifier des empreintes géologiques et écologiques : érosion, collecte de roches, gestion des déchets, de l'eau …

L’action pédagogique au cours du séjour vise à développer les potentialités cognitives, physiques, culturelles et sociales des collégiens

nature scoutisme developpement durable campisme

Détails

Présentation de l'organisateur et du projet éducatif
Le groupe EEDF de LILLE 3 est une structure éducative de l’association des Eclaireuses Eclaireurs de France : le mouvement laïque du Scoutisme Français. Reconnus d'utilité publique et agréés par le ministère de l'Education Nationale, de la Jeunesse, et des Sports en tant qu'associations de jeunesse et d'éducation populaire, notre mouvement est fondé sur le bénévolat et le volontariat. Indépendants et non politiques, ouverts à tous sans discrimination de religion, d'origine sociale ou de sexe, ils complètent les autres formes d'éducation (la famille, l'école, les amis, etc.)
Projet éducatif
Numéro de l'organisateur
0590392AS000420
Protocole sanitaire
Le port du masque n’est obligatoire que lorsque la distanciation n’est pas possible. Les masques sont fournis par l’organisateur. Tout nettoyage, désinfection, élimination du virus sur les surfaces, sera dans la mesure du possible réalisé par les adultes et non par les enfants. Concrètement, il n’y aura pas de service “nettoyage des toilettes”. Pour les responsables, il faudra être extrêmement vigilant sur les temps de jeux libres pour vérifier que les mesures sanitaires soient bien respectées. Pour l’hygiène, tous espaces collectifs (toilettes, douches, cuisine, tables, vaisseliers, …) devront être désinfectés deux fois par jour. Pour les tables, il faudra prévoir des nappes, plus faciles à nettoyer que le bois. Il faudra aussi prévoir en quantité suffisante savon, gel hydro-alcoolique et papier essuie-tout pour le camp. Nous n’utiliserons pas de torchons pour essuyer les mains après lavage. Il faudra prévoir des points de lavage de main (au minimum jerrycan + savon + papier) un peu partout. Il faudra prévoir aussi soit un liquide virucide, soit de la Javel (1L de Javel pour 4L d’eau) pour le nettoyage. De manière générale, il faudra se laver les mains le plus fréquemment possible (avant et après chaque activité, chaque temps de la journée, chaque repas, …) Le port du masque chez les enfants : pour les moins de 11 ans, il n’est nécessaire qu'en cas de symptômes. Pour les plus de 11 ans, il est nécessaire quand la distanciation physique n’est pas possible. On favorise un lavage des mains avec du savon et de l’eau tant que possible, et de manière non négociable pour les repas et leur préparation. Pour l’hébergement : Dans les tentes, il faut faire respecter la distance d’un mètre entre les enfants, mais il est possible de les faire dormir tête bêche pour optimiser l’espace. Il faudra aérer les tentes le plus possible et désinfecter les fermetures deux fois par jour. Pour les repas, pas de service à table. Il faudra prévoir une table de service et apporter les assiettes aux enfants directement. Rien ne doit passer de main en main. Un mètre de distance pour les enfants à table. Il faudra porter une attention particulière à la vaisselle et au rangement des popotes et couverts (par exemple, une table avec des séparations au scotch et des emplacements nominatifs) Pour la préparation des repas : la même équipe prépare le repas et fait le service. Le port du masque est obligatoire pour la préparation des repas. Pour les activités : Des groupes de 15 personnes maximum, adulte non compris, devront être formés pour les activités et ne pas changer tout au long du camp. Concrètement, la vie en équipage devra être renforcée, et appliquée aussi aux plus jeunes. Il faudra limiter les activités sportives de contact : courir avec un masque, ce n’est pas agréable. Il faudra désinfecter le matériel avant et après utilisation, et se laver les mains avant d’y toucher. Pour les livres, les laisser 24h à l’air libre suffit. Il faudra donc prévoir une caisse spécifique pour reposer les livres utilisés et les remettre à disposition après 24h. Pour les feutres, crayons, ciseaux, etc.., nous allons demander aux parents de fournir une trousse individuelle. Il n’y aura pas de prêt de matériel autorisé. L’équipe aura du matériel à disposition pour compléter, qui sera désinfecté avant et après chaque utilisation. Il faudra également éviter que les sous-groupes se rassemblent, et si c’est le cas, il faudra respecter la distance d’un mètre. Les transports en commun avec un groupe d’enfants sont interdits. Le convoyage se fera donc en car. Nous demanderons le port du masque pour le trajet. Pour les voyages en voiture, le port du masque sera de rigueur. On demande aux familles de venir au départ et à l’arrivée avec un masque. Précisions : De manière générale, les responsables devront être attentifs au respect des distances et du lavage des mains. Il semble plus simple que l’intendance soit chargée de nettoyer les espaces collectifs. Il faudra aussi prévoir des affichages aux points stratégiques, afin de rappeler les règles aux enfants. Le rythme du camp, surtout les premiers jours, risque d’être fortement ralenti. Il faudra donc prendre en compte tous ces éléments dans la journée type. Les sorties du camp sont autorisées. Avant le départ en camp, les températures seront vérifiées. Si un adulte ou un enfant a de la fièvre, il.elle ne pourra pas quitter le camp. Si quelqu’un, adulte ou enfant, présente des symptômes, il.elle sera isolé.e et amené.e chez le médecin pour être testé.e. Si cette personne est malade, elle devra rentrer chez elle. Pour les enfants, c’est aux parents de venir les chercher sur le lieu du camp si possible. Pour les adultes, si l’encadrement n’est plus possible (dans le cas où l’un des directeur.rice tombe malade, ou qu’il n’y ait plus assez de respons), le camp sera annulé.
Organisation de la vie quotidienne et des activités pendant le séjour (hors renforcement scolaire)
La journée type du séjour 08h00 : Réveil, lever individualisé et échelonné/toilette/rangement des lits/petit-déjeuner en self-service. 09h45 : temps forum : enfants et responsables se retrouvent au coin conseil pour présenter la journée et les services. 10h : PAM/réveil corporel. 10h30 : Activités. 12h : Temps libre et services. 12h30 : Déjeuner. 13h30 : Services de débarrassage et vaisselle/Lavage des dents et des mains/WC/ 14h-15h30 : Temps calme. 15h30-18h : Activités et goûter. 18h-19h00 : Douches/petits jeux/services/temps libre. 19h00-20h00 : Dîner. 20h00-20h30 : Services de débarrassage et vaisselle. 20h30-21h30 : Veillée. 21h45/22h15 : Coucher B) Organisation de la vie quotidienne Le lever : il se fera en douceur, les enfants sont en vacances. Il est individualisé entre 8h00 et 9h au plus tard. Pour les enfants matinaux, un coin lecture sera organisé dans lequel ils pourront attendre le petit déjeuné. Le coin lecture se trouvera au sous camp. Une attention particulière sera portée au cours du camp aux enfants fatigués pour leur proposer plus de temps de sommeil (coucher plus tôt ou lever plus tard) Le petit déjeuner : en self-service en raison du lever individualisé. Les repas : sont des moments conviviaux et de partages. Ils font fonctionner les sens : l'odorat, le goût, la vue et le toucher. Les responsables mangent avec les enfants. Les services : ils font partie de notre méthode. Pendant séjour, les enfants en équipe de vie apprennent à faire les services (vaisselle, couvert, débarrassage...). Un responsable montre et fait le service avec les enfants. (Nous devrons nous adapter en fonction du protocole) Les temps libres : les enfants sont libres de choisir ce qu'ils souhaitent faire. Ils peuvent dessiner, lire, faire des jeux de société, ou jeu de plein air. Un responsable veille au bon déroulement. Les temps calmes : Ce sont les moments après le repas. C'est un besoin physiologique à prendre en compte. Selon le temps, il se fera dehors ou dans les tentes avec écoute de musique, ou de lecture d'histoires par les responsables. Les responsables veillent à ce que ce soit calme et que ceux qui le souhaitent puisse dormir. L’hygiène : La toilette/douche quotidienne (mixité exclue), indispensable pour une bonne hygiène, est obligatoire. Les enfants devront y aller par rotation selon un horaire établi et toujours sous la surveillance de deux responsables. Les responsables veilleront à ce que les enfants sortent du bloc sanitaire secs, avec toutes leurs affaires. Il est demandé aux parents d’apprendre autant que possible à leur enfant à être autonome lors de la douche. Si un enfant demande ou a besoin d’aide, un des deux responsables qui encadrent les douches pourra aider, expliquer ou montrer à l'enfant, tout en respectant son intimité. Nous vérifierons s’il y a des poux et des tiques. Le change de vêtements se fera le matin. Les vêtements sales seront mis dans le dans le sac à linge sale. Afin que nos amis les poux ne soient pas du voyage, il est demandé aux parents de vérifier les têtes des enfants avant le départ, le cas échéant de traiter et de nous en informer. La lessive : Il y aura deux temps de lessive proposés aux enfants.Les temps de lessive seront menés sous forme de jeu. En cas de nécessité, des lessives plus fréquentes seront faites. La lessive sera faite par les enfants au moyen de bassines. Il est demandé aux parents de mettre dans le sac un savon de Marseille et une brosse à lessive. Le coucher : Pour un retour calme, les responsables lisent une histoire courte à la demande des enfants. Les responsables restent à proximité des tentes jusqu’à l’endormissement des enfants, afin de les sécuriser. Le couchage se fera en tente non-mixtes. Les enfants dormiront dans une tente marabout et deux tentes pyramides.
Organisation des modules de renforcement scolaire
Les activités proposées par les EEDF sont complémentaires de l'école publique. Ces séjours ont pour thématique dominante la vie en pleine nature. Les jeunes seront, grâce à une pédagogie adaptée à chacune des tranches d’âge, et soucieuse du développement de l’individu dans le groupe, invités à l’aventure et à la découverte. Des temps de débats seront organisés pour stimuler la construction de la citoyenneté chez les jeunes et des activités créatives et de connaissance de l'environnement seront proposés avec l’accompagnement de l’équipe du lieu du séjour (chantiers, animation nature...) Pour mettre en œuvre l’ambition du dispositif « vacances apprenantes », nous avons défini les objectifs en fonction des domaines de compétences et connaissances demandées. Nous construisons un programme d’activités avec les objectifs définis. Pour chaque activité, un thème est défini pour mettre du lien avec toutes les activités. Pour les rendre attractive, toutes les activités seront proposées sous forme ludique et s’appuieront sur la méthode scoute. Afin de pouvoir évaluer les compétences, un outil de progression personnel, adapté à chaque tranche d’âge sera mis en place. Afin de permettre l’élaboration des séjours, nous avons constitué une équipe de direction composé d’une directrice en master MEEF, ainsi qu’une équipe d’accompagnement intégralement composée de personnes issues de l’Education Nationale, provenant de notre réseau de militants EEDF : Professeurs/directeurs d’écoles, master MEEF, éducateurs spécialisés. L’équipe de direction organisera quotidiennement des réunions de présentation et de préparation pour que les séquences puissent être animées en collaboration avec l’équipe d’animation. Les activités s’organiseront en petites équipes de 6 à 8 enfants. Cette équipe de direction et d’accompagnement s’appuiera sur le cahier des charges du dispositif, tout en mettant en lien les valeurs et la méthode du scoutisme laïque afin d’élaborer des propositions pédagogiques et créer avec les équipes d’animation et enfants des projets et activités innovants, adaptés et propices au développement de chacun. Le séjour mis en place a pour objectif commun le renforcement des apprentissages, la culture, le sport et une sensibilisation aux enjeux du développement durable. Ils se proposent de répondre à un besoin d’expériences collectives et de remobilisation des savoirs. L'idée de chaque séjour est de travailler sur le renforcement des compétences psycho-sociales : estime de soi, travail sur le vivre ensemble, l’esprit d’équipe, la prise de responsabilité et le développement de l’autonomie et du sens critique. Cette équipe s’appuiera sur le cahier des charges du dispositif, tout en mettant en lien les valeurs et la méthode du scoutisme laïque afin d’élaborer des propositions pédagogiques et créer avec les équipes d’animation et enfants des projets et activités innovants, adaptés et propices au développement de chacun.
Lien avec les familles
Aux EEDF, les parents sont informés des projets des jeunes. Ils sont associés à leur construction par les retours réguliers qu’ils peuvent faire. Les équipes de responsables font des choix pédagogiques, durant l’année, et pour les camps d’été. Ils sont maîtres d’œuvre des activités qu’ils organisent et du cadre qu’ils posent. Cependant, les retours des parents sont primordiaux et pris en compte (gestion de la fatigue, place dans le groupe d’un enfant, interrogations diverses, etc…). Afin de laisser le jeune prendre la place qui est la sienne dans le collectif, nous limitons autant que possible les communications directes entre les parents et leurs enfants. Nous mettons en place des systèmes de messages audios ou vidéos, créés par les jeunes pour donner les nouvelles du séjour. Nous favorisons également la communication écrite (lettre), en proposant des temps de rédaction ou les responsables accompagnent les jeunes dans la formalisation de leurs idées.
Partenariats locaux
Les partenaires travaillant habituellement avec la base EEDF de la planche autour des ODD
Nombre de places ouvertes
20
Domaine de la Planche, 63250 Viscomtat - Domaine de la Planche, 63250 Viscomtat - 63250 Viscomtat
De 6 à 17 ans