Séjour vacances équitation

26 - 30 avril

dans le cadre de l'opération "colonies apprenantes" par le Ministère de l'Éducation Nationale.

Notre séjour peut recevoir toute personne porteuse de handicap mental ou psychique de 14 à 17 ans avec une bonne autonomie quotidienne. Un maximum de 15 personnes est envisagé pour le bon fonctionnement du séjour.
Nous proposons un programme autour de l'équitation:
Le matin, les enfants disposeront d'un cours d'équitation (encadré par un éducateur sportif diplômé), et d'apprentissage par les palefreniers du centre équestre de la Bonde et l'aprés midi une activité ludique et éducative autour de l'environnement et des activités physiques adaptées seront proposées.

equitation sport de nature

Détails

Présentation de l'organisateur et du projet éducatif
Le Comité Départemental du Sport Adapté de l’Eure a reçu délégation de la Fédération Française du Sport Adapté pour organiser, développer, coordonner et contrôler la pratique des activités physiques et sportives des personnes en situation de handicap mental, intellectuel ou psychique. Les Missions : • Offrir à toute personne handicapée mentale ou psychique, quels que soient ses désirs, ses capacités et ses besoins, la possibilité de vivre la passion du sport de son choix dans un environnement voué à son plaisir, sa performance, sa sécurité et à l'exercice de sa citoyenneté. • Développer la pratique du sport adapté (licenciés, formateurs, disciplines, rencontres), développer le soutien au sport adapté (familles, établissements, associations, élus, administrations, entreprises...). Les Objectifs : • Permettre à ses licenciés de pratiquer dans les meilleures conditions (structures, encadrement, programmes, information) • Aider et soutenir les personnes en situation d’handicap mental ou psychique à pratiquer le sport dans les clubs « valides » et de voisinage • S’appuyer sur les clubs ou associations « valides » pour promouvoir le sport adapté, en construisant ensemble des projets sportifs. La pratique du sport, pour les personnes en situation d’handicap mental ou psychique, n’est pas une fin en soi, le bien-être de la personne devra, dans toutes les occasions être recherché. Grâce au sport, les jeunes et les adultes, améliorent leur condition physique, leurs aptitudes intellectuelles et professionnelles. Ils développent leur résistance physique et leur aisance corporelle, acquièrent une plus grande habileté gestuelle. Les rencontres sportives, départementales, régionales, nationales, voire internationales, sont autant d’occasions d’épanouissement, de vivre des temps d’émotion, d’élargissement des relations sociales, bref d’intégration sociale. Afin de remplir pleinement cette mission, notre Association s’est construite et développée dans un cadre strictement légal, malgré son statut de débutant dans l’organisation de séjours, signe, d’une part, de notre volonté de rester à la pointe et, d’autre part, d’une motivation à toujours évoluer positivement vers le mieux et le meilleur. ≪ Un projet en mouvement ≫ Il n’est pas figé mais au contraire en perpétuelle recherche, car il doit répondre aux évolutions de nos sociétés avec notamment des orientations nouvelles, des prises de positions et une volonté toujours à la pointe au niveau du handicap mental et ou psychique. Pour cela, Le CDSA 27 s’appuie sur une équipe liée par des valeurs éducatives communes. De plus, notre projet a vocation d’associer les permanents, les encadrants, les jeunes, les parents et les partenaires (Ministères, prestataires, collectivités, Mairies, CCAS et CE…) Nos intentions éducatives sont les suivantes : - Encourager et accompagner une démarche d’autonomie, d’initiatives et de participation dans le respect des règles de la société par le biais de la pratique sportive adaptée ≪ Les enfants ne passent pas des vacances, ils les vivent, ils sont acteurs de leur séjour ≫. Il est important pour nous de ne pas se limiter à proposer du loisir ni à simplement consommer des « occupations≫. Les activités, par leur sélection, dans leurs thématiques et dans la programmation des plannings, doivent permettre, Les enfants en situation de handicap, le choix, la prise de responsabilité et d’initiatives, tout en entrainant de nombreux apprentissages tels que l’autonomie, la responsabilisation et l’affirmation de ses choix et de ses valeurs. A savoir que ces apprentissages sont encadrés et encouragés par des animateurs responsables, toujours disponibles et vigilants vis-a-vis des difficultés de chacun. Le tout bien évidemment dans un cadre fixe par la loi, les lieux d’accueil et les règles de vie établies en début de séjour par le coordinateur, l’équipe et l’ensemble des jeunes. - Encourager et accompagner l’enrichissement par la découverte de nouveaux horizons, l’apprentissage et la pratique d’activités sportives. Le centre de vacances est un lieu propice pour créer une situation de rupture avec la vie quotidienne. Dans une société ou les activités de consommation sont en plein boum, il s’agit de voir plus loin que ≪ l’activité ≫ elle-même. Il s’agit d’éveiller la curiosité des enfants, provoquer l’envie de découvrir, de partager et d’aller au-delà… Le tout, encouragé par des animateurs proches des jeunes, attentifs à leurs besoins. - Mettre en place une véritable coéducation. Placer les adultes comme porteurs de valeurs éducatives en tant que responsables pédagogiques. L’enrichissement du jeune dans une vie collective bien conçue lui permet de construire ses relations en mixité sociale. Lieu par excellence de découverte de la vie en groupe hors du cadre institutionnel. En effet, même s’il a pour but les vacances, la détente, le plaisir, les rencontres, la pratique d’activités sportives…C’est également pour les enfants un lieu d’apprentissage et d’épanouissement dont l’objectif est de les aider à s’instruire, progresser et s’élever tout au long de leur vie. Les animateurs, porteurs de valeurs éducatives en tant que responsables pédagogiques, plantent une graine qui se développera par la suite… Mais cela ne se cantonne pas à maitriser le brossage des dents ou la pratique de la fourchette et du couteau… Il s’agit de lutter contre l’indifférence, la non-acceptation de la différence et l’isolement, en allant au-delà des préjugés et des peurs, en suscitant la mixité et le rapprochement dans un esprit de convivialité. Il s’agit également de faire réfléchir les enfants sur des thèmes qui les touchent (règles de vie, citoyenneté, écologie, nutrition…).
Numéro de l'organisateur
7338
Protocole sanitaire
CF PIECE JOINTE
Organisation de la vie quotidienne et des activités pendant le séjour (hors renforcement scolaire)
Les enfants seront deux à trois, plus un à deux éducateurs par chalet. Ainsi chaque enfant pourra bénéficier d'une aide selon ses besoins pour les actes de la vie quotidienne. La vie quotidienne sera comme suit: Matin réveil et petit déjeuner par chalets, puis départ pour les activités équestres. Le midi le déjeuner sera servi à la Bonde (centre équestre de St Denis le Ferment) suivi d'un temps libre. En fin d'après midi les enfants auront un temps bien à eux pour la douche et autres actes de la vie quotidienne. Pendant ce temps une équipe composée d'adultes et d'enfants fera le repas du soir. Puis une courte veillée viendra clôturer ces journées.
Organisation des modules de renforcement scolaire
Trois temps de renforcement scolaire auront lieu chaque jour le premier avec les palefreniers et l'éducateur (brevet d'Etat) au centre équestre de la Bonde (10h00 à 13h00) le second lors d'échanges avec les éducateurs spécialisés (diplômés d'Etat) la coordinatrice du séjour (Maitrise STAPS APA) pendant l'activité de l'après midi Enfin un temps de travail de 17h00 à 17h30 où les enfants, selon leurs capacités mettront le bilan de leur journée sur papier, avec leurs émotions, ce qu'ils ont appris et ce qu'ils ont envie d'exprimer. Par le biais de dessins, d'écrits pour ceux qui le peuvent ou de collages. A la fin de la semaine, chaque jeune repartira avec son cahier.
Lien avec les familles
Les parents ont le numéro de téléphone de la coordinatrice du séjour et peuvent la contacter à tout moment. Pendant la colo les enfants s'ils ressentent le besoin pourront joindre leurs parents par le biais de ce même téléphone.
Partenariats locaux
centre équestre de la Bonde
Nombre de places ouvertes
15
camping saint paul - Lyons la foret - 27480 Lyons-la-Forêt
De 14 à 17 ans
Pour s'inscrire
50