L’aventure citoyenne en plein air

10 - 29 juillet

dans le cadre de l'opération "colonies apprenantes" par le Ministère de l'Éducation Nationale.

Notre camp d'été vise une nouvelle fois à faire vivre de belles aventures, joyeuses et apprenantes !

En effet, après un contexte difficile de confinements à répétition, nous pensons qu’il est nécessaire pour les enfants de se retrouver et vivre ensemble en harmonie, partager des moments de convivialité et faire vivre les valeurs de notre association de scoutisme : solidarité, coéducation, laïcité, démocratie, éco-citoyenneté, sources de nombreux apprentissages.
Cette année, il s’agira donc plus particulièrement de consolider la cohésion de groupe et de faire vivre les fondamentaux de la méthode scoute.

Favoriser la cohésion et la coéducation dans un groupe. Chacun doit apprendre à l’autre dans un esprit d’entraide comme il doit apprendre de l’autre qui s’agit d’un enfant ou d’un adulte, c’est la coéducation. Groupes de vie (équipages, équipes de vie, clan) groupes de services, temps d’activité en petits groupes. Une organisation des services permet de répartir les tâches quotidiennes par roulement. Au cours du camp les éclaireuses/éclaireurs sont amenés à réaliser une exploration de 48 heures (sortie en autonomie) et les louveteaux une randonnée.

Sensibiliser les enfants et les jeunes à l’éducation à l’environnement et au développement durable (EEDD). Les questions d’environnement, de production alimentaire, recyclage, de tri et de diminution des déchets, anti-gaspillage sont prises en compte dans le déroulement du séjour.

Permettre aux enfants de s’exprimer et donner leurs points de vue. L’enfant est acteur de son séjour, il faut donc lui laisser des temps où il peut choisir, décider avec les autres de l’activité.
Certaines activités comme les sorties/explorations sont choisies ensemble, d’autres sont élaborées en petits groupes ou par tous. La pratique des conseils en grand comme en petits groupes favorise la prise de parole et permettent d’exprimer son point de vue. Les conseils (temps démocratiques) permettront à chacun de s’exprimer, donner son point de vue, proposer des solutions pour prendre ensemble une décision.

Permettre l’acquisition progressive de l’autonomie. Le quotidien est organisé en petits groupes, permettant une prise d'autonomie progressive dans la gestion de la vie quotidienne (vaisselle, préparation des menus, rangement, cuisine, montage des tentes …).
Le camp sera organisé en 3 unités (réparties selon les tranches d'âge : louveteaux 8-11, éclés 12-14, aînés 15-17). Le projet pédagogique est adapté pour chaque unité. Par exemple, les plus petits partiront pour une “rando-lou” accompagnée, quand les éclés partiront en "explo" pour découvrir les environs après validation de leur projet et de leur aptitudes par les animateurs, pendant que les plus grands définiront et feront vivre leur projet de rencontres locales de plus grande envergure.

Et bien sûr, les grands jeux collectifs, les Petites Activités Matinales, les activités de découverte de la nature, le froissartage, les veillées, le concours de cuisine, la journée à l'envers, la journée du handicap, les jeux d'eau seront au rendez-vous !

Détails

Présentation de l'organisateur et du projet éducatif
Bien plus qu’un séjour vacances traditionnel, les Éclaireuses et Éclaireurs de France, l’Association laïque du Scoutisme français, proposent aux enfants et aux jeunes d’être de véritables acteurs de leurs vacances, en les associant à l’organisation et à la programmation des activités mises en place durant le séjour. Le camp d’été est l’aboutissement du travail éducatif conduit tout au long de l’année par les équipes d’encadrement adulte autour des valeurs de l’Association : laïcité, coéducation, démocratie, solidarité et écocitoyenneté. Cette éducation par l’action se poursuit au travers des activités et l’organisation de la vie du séjour. Constructions en bois et cordes, grands jeux, veillées, jeux de pistes, randonnées en petites équipes autonomes, activités de plein air et découverte de la région seront au programme cet été pour apprendre à devenir citoyen en plein air. Notre groupe local des Eclaireuses et Eclaireurs de France de Meudon existe depuis plus de 65 ans (structure de 50 enfants de 8 à 17 ans, et de 15 éducateurs bénévoles épaulés par 15 parents) campe cet été près de Lorient pour former par les aventures en plein air les citoyens de demain. Retrouvez le projet éducatif complet des Eclaireuses et Eclaireurs de France, l’Association laïque du Scoutisme français sur https://www.eedf.fr/projet-educatif/
Projet éducatif
Numéro de l'organisateur
092ORG0573
Numéro de déclaration du séjour
920573
Protocole sanitaire
Le protocole sera mis à jour selon le protocole en vigueur au moment du séjour (10-29/07/2021). Source de référence EEDF : Padlet COVID: https://padlet.com/pedagogieeedf/chartecovid2021 Le document mis à jour sera transmis aux familles avant le début du séjour. Pour les adultes Une personne est désignée Référent COVID (aura suivi une formation) Le port du masque est obligatoire. Les masques sont fournis par l’organisateur. Tout nettoyage, désinfection, élimination du virus sur les surfaces, sera dans la mesure du possible réalisé par les adultes et non par les enfants. Concrètement, il n’y aura pas de service “nettoyage des toilettes”. Pour l’hygiène Tout espace collectif (toilettes, douches, cuisine, tables, vaisseliers, …) devra être désinfecté deux fois par jour. Pour les tables, prévoir des nappes, plus faciles à nettoyer que le bois. Sera prévu en quantité suffisante savon, gel hydroalcoolique et essui-tout pour le camp. Nous n’utiliserons pas de torchons pour essuyer les mains après lavage. Des points de lavage de main (au minimum jerrycan + savon + sopalin) seront installés. Un liquide virucide ou de la javel (1L de javel pour 4 litres d’eau) pour le nettoyage. De manière générale, lavage des mains le plus fréquemment possible (avant et après chaque activité, repas, …) Des affichages aux points stratégiques rappelleront les règles aux enfants. Pour le port du masque chez les enfants : pour les moins de 11 ans: qu'en cas de symptôme. Pour les plus de 11 ans, quand la distanciation physique n’est pas possible. On favorise le savon et l’eau tant que possible. De manière générale, les responsables seront attentifs au respect des distances et du lavage des mains. Pour l’hébergement Pour les tentes : un mètre entre les enfants, mais il est possible de les faire dormir tête bêche pour optimiser l’espace. Les aérer systématiquement et désinfecter les fermetures deux fois par jour. Idem pour les lieux d’hygiène (toilettes, douches). Aérer les espaces clôts toutes les 3 heures et nettoyer les poignées de portes. Pour les repas Pas de service à table : une table de service pour apporter les assiettes aux enfants directement. Rien ne doit passer de main en main. Un mètre de distance pour les enfants à table. Une attention particulière à la vaisselle et au rangement des popotes et couverts (table avec des séparations au scotch et des emplacements nominatifs) ; chaque enfant vient avec son sac popotes/gamelles/couverts. Pour la préparation : c’est la même équipe qui prépare et fait le service. Le port du masque est obligatoire pour la préparation des repas. Pour les activités Groupes de 15 personnes maximum. Concrètement, la vie en équipage sera renforcée. Pour les jeux et le matériel pédagogique, lorsqu’il sera utilisé : désinfecter le matériel à l’eau et au savon avant et après utilisation, se laver les mains avant d’y toucher. Pour les livres, les laisser 24 heures à l’air libre dans une caisse spécifique. Pour les feutres, crayons, ciseaux, etc.., nous allons demander aux parents de fournir une trousse individuelle. L’équipe aura du matériel à disposition pour compléter, qui sera désinfecté avant et après chaque utilisation. Eviter que les sous-groupes se rassemblent, et si c’est le cas, on respecte la distance d’un mètre. Pour le transport Nous appliquerons les règles sanitaires en vigueur pour les transports en bus. Pour les voyages en voiture (adultes), le port du masque sera de rigueur. Avant le départ en camp, la température des participant.e.s sera vérifiée. Si un adulte ou un enfant a de la fièvre, il.elle ne pourra pas partir. Pendant le camp, si une personne, adulte ou enfant, présente des symptômes, il.elle sera isolé.e et amené.e chez le médecin pour être testé.e. Si cette personne est malade, elle devra rentrer chez elle. Pour les enfants, c’est aux parents de venir les chercher sur le lieu du camp si possible. Pour les adultes, si l’encadrement n’est plus possible (dans le cas où l’un des directeur.rice tombe malade, ou qu’il n’y ait plus assez de responsables), le camp sera annulé.
Organisation de la vie quotidienne et des activités pendant le séjour (hors renforcement scolaire)
Les réveils et couchers sont échelonnés pour respecter au maximum les besoins de chacun. En cas de lever plus tôt, un espace de jeux calmes est mis en place pour accueillir les lève-tôt. Les animateurs seront levés en avance pour préparer le petit déjeuner et veiller au bon lever des enfants. Tous les enfants et les adolescents participent à tous les services de la vie quotidienne à tour de rôle (cuisine, vaisselle, hygiène, mise et desserte de la table, rangement) en équipes de vie sous l’accompagnement des membres de l’équipe d’encadrement. Les louveteaux préparent les repas avec l’aide de responsables. Les éclés préparent les repas par petite équipe autonome dans leurs espaces dédiés. Le coin de cuisine collectif sert à préparer le petit déjeuner qui est servi échelonné et par unité. Les menus sont élaborés par les enfants avec l’aide des adultes intendants qui veilleront à l’équilibre alimentaire. Les enfants seront répartis sur 3 zones de camp (par tranche d’âge) et auront accès à des locaux en dur pour les toilettes, les douches. Des séances de lessive à la main sont prévues dans la grille de camp. La grille des activités est envoyée à tous les parents des campeurs. Les activités permettent l’acquisition de nouveaux apprentissages. Elles se font différemment selon l’âge des enfants et passent par des moyens adaptés comme les services (cuisine, vaisselle) ou la préparation de séquences et de sorties en ateliers thématiques ou en équipes de vies constituées (projet d’équipages pour les éclaireuses/éclaireurs, randonnées pour les louveteaux) ou encore par le rôle tenu dans une petite équipe de vie. L’installation du camp, les constructions et le froissartage occupent le début du camp. La Rando-Lou (randonnée collective des louveteaux), les explos des éclés et aînés auront lieu la deuxième semaine. Suivront le concours cuisine et la journée du handicap et la veillée spectacle.
Organisation des modules de renforcement scolaire
Notre camp d'été adopte les principes éducatifs et méthodes scoutes, notamment le projet d'éducation par l'action, en visant une progression à la fois collective et personnelle, adaptée au rythme de chacun et selon chaque tranche d’âge. Notre projet, décliné pour les 3 tranches d'âge (8-11, 12-14, 15-17) portera donc cette une relation éducative positive construite sur le respect et la confiance réciproque où l'adulte accompagne le jeune dans sa démarche d’éducation. Les règles de vie négociables et amendables sont discutées entre enfants et encadrants, écrites et affichées sur le lieu de vie commune (quotidienne, 15’, plein air, par tranche d’âge) Conseils et forum feront vivre démocratique participative, en permettant à chaque enfant de s’exprimer et d’être écouté, et en associant les enfants et les jeunes aux décisions les concernant. (quotidienne, 30 min à 1h, par unité) Les enfants et adolescents animent tout ou partie des veillées du soir à partir de temps de préparation dédiée sous la forme d’ateliers d’expression, de chants ou de saynètes (quotidienne, 1h, plein air ou intérieur, par unité) La préparation des menus et des quantités ainsi que des repas et des déchets permettra d’aborder quotidiennement les notions autour de l’alimentation et de ses moyens de production. (quotidienne, par unité) Les permis-couteau et permis-feu matérialiseront l'acquisition des règles de sécurité (préparation en 2x2 séances de 45 min + passation) Pratique de la randonnée autonome, l’exploration de 3 jours est une activité sans encadrement sur place ayant comme objectif la prise de responsabilité de chacun au sein de la réussite collective (préparation en 4 à 5 séances de 1h30, réalisation, évaluation en une séance de 1h30, plein air, 11-14 et 15-17 ans) Aménagements et constructions en bois et cordes destinées à la cuisine quotidienne des petites équipes de vie. Les constructions sont adaptées à l’âge des enfants et se font dans le strict respect des règles de sécurité de manipulation des outils utilisées selon les capacités de chacun (scie, tarière, plane, ciseau, maillet). Les assemblages mobilisent des techniques de travail du bois et de matelotage apprises pendant le camp. (5 séances de 1h30, séances supplémentaires si envie et besoin, plein air, par unité) Encadrants : Nos encadrants sont tous diplômés ou stagiaires (BAFA, BADF) et/ou ils ont les diplômes spécifiques aux scoutisme (ASF, DSF). Une directrice future professeur des écoles (concours écrit obtenu, oral en cours), BAFD en cours ; adjoint de direction : BAFD en cours ; 2 intendants : 1 BAFD en cours, 1 étudiant 1ère année. Animateurs 8-11 ans : 4 étudiants, stagiaires ASF ; animateurs 11-15 ans : 5 dont 2 BAFA, 2 ASF et 1 stagiaire ASF. Total de 13 encadrants dont 3 titulaires PSC-1
Lien avec les familles
Un album photo partagé avec les parents sera régulièrement alimenté par les animateurs. Pour les 8-11 ans, des temps de courrier manuscrit sont organisés durant le séjour tous les 3 ou 4 jours par les encadrants pour permettre aux enfants d’envoyer des lettres à leur famille. Pour les 11-14 ans, les jeunes pourront écrire pendant leur temps libre. Il est demandé aux parents d’envoyer au moins un courrier à leur enfant pendant le séjour. Les parents sont tous destinataires du projet pédagogique du camp. Une réunion d’information se tient avant le départ. En septembre, la réunion de rentrée des activités du groupe local dresse un bilan du camp en présence des parents.
Nombre de places ouvertes
5
Base Nature de Kerva - Route du Fort Bloqué, 56270 Ploemeur - 56270 Ploemeur
De 8 à 17 ans
Pour s'inscrire
580€ + coût de l'adhésion EEDF (selon revenus fiscaux, entre 22 et 148€)