Découverte de l'île de Beauté : une aventure Corsée, un cocktail d'activités explosif

17 - 27 octobre

dans le cadre de l'opération "colonies apprenantes" par le Ministère de l'Éducation Nationale.

Situation :
Le groupe sera logé au sein du camping Le Sagone, situé à 2 minutes de route de la mer. Ce complexe climatisé comprend 2 piscines, un restaurant français et un bar. Lors de votre séjour, vous aurez la possibilité de jouer au tennis, au ping-pong ou de chanter au karaoké. Un parking privé est mis gratuitement à votre disposition.
Les bungalows du Camping Le Sagone possèdent une terrasse offrant une vue sur la montagne ou le parc. Certains comprennent une télévision et un coin salon.

Cadre de vie : Agrément Jeunesse et sports N°02A348239
Côté services, le camping dispose d’une superbe piscine chauffée, d’un snack-bar avec des plats à emporter ou à manger en terrasse, une supérette proposant des produits régionaux et un dépôt de pain.
Les jeunes seront logés dans des mobil-homes composés de
Trois chambres
D’un bloc sanitaire
D’une terrasse extérieure.

Le groupe de adolescents sera composé de 28 garçons et filles. Ils seront encadrés par trois animateurs, et une directrice titulaire du BPJEPS LTP :

 Un animateur diplômé BAFA, titulaire du SB
 Une animatrice BAFA stagiaire titulaire ayant le PSC1 « référent Covid-19 »

Intentions éducatives du directeur :
Le directeur est en adéquation avec les valeurs défendues par l’association Les P’tites Pousses, et s’efforcera de propager ces valeurs dans la conception de son projet. Les actions éducatives de la direction se focaliseront sur :
- l’épanouissement,
- la découverte et le respect de l’autre,
- l’ouverture au monde,
- le brassage culturel.

Le directeur souhaite d’autre part développer son action à long terme pour donner une autre dimension au projet. Ceci lui permettra d’approfondir les actions menées pendant le séjour en tenant compte des orientations éducatives suivantes :
 Le lien social par la communication, la tolérance, l’acceptation de l’autre et ses différences.
 L’échange des savoirs culturels et des pratiques sociales.
 La création individuelle et collective sous toutes ses formes.
 Le développement d’une attitude citoyenne en luttant contre les incivilités.
 La promotion de la culture et du sport pour tous selon les niveaux et possibilités.
 La capacité à prendre en compte son environnement

Objectifs pédagogiques :
Permettre aux adolescents de prendre des initiatives contribuant à leur socialisation, à l’autonomisation.
Sensibiliser à des problèmes de société actuels (racisme, violence, protection de l’environnement, exclusion., non-respect des droits de l’enfant ).
S’engager dans un projet et le mener à terme.
Etre acteur de l’organisation de la vie collective.
Favoriser la coopération (solliciter la coopération pour aller vers une autonomie collective et individuelle).
Permettre aux adolescents de faire des choix, de donner son avis.
S’exprimer et s’extérioriser dans un environnement favorable.
Amener les adolescents à prendre conscience d’un environnement inconnu.
Considérer l’adolescent en tant qu’individu à part entière, respecter ses rythmes de vie, ses besoins, ses capacités et ses possibilités.
Faire vivre un projet d’animation autour de l’éducation à l’environnement et du développement durable.
Développer des compétences sociales et civiques liées à la vie en collectivité, en permettant aux enfants et aux jeunes et se réhabituer à la vie en collectivité en toute sécurité, de reprendre des activités motrices notamment d’extérieur, de redécouvrir son environnement, de reconquérir son autonomie, et par la même occasion de renforcer son niveau scolaire.

Organisation pédagogique :

Le directeur :

Il sera responsable de la gestion globale du centre. Il s’occupera notamment de la gestion relevant de :
L’application du protocole sanitaire relatif aux ACM avec hébergement avec l’aide de son adjoint « référent Covid-193
L’administration,
Du contrôle de la conformité des locaux par rapport à la réglementation en vigueur,
Le personnel : il décidera de l’organisation générale du planning des animateurs (congés, temps de travail et temps de repos),
Il veillera également à l’organisation et aux aménagements éventuellement possibles du travail du personnel pédagogique technique.

Concernant la vie quotidienne :
 Il s’assurera du bon déroulement et du suivi de ce qui relève de l’argent de poche, la santé, l’hygiène, la sécurité…

Au sujet des activités :
 Vérifier si elles s’intègrent aux valeurs du projet éducatif et au projet pédagogique (voir modes d’évaluation).
 Il veillera également à assurer son rôle formateur durant le séjour.

L’assistant sanitaire :
Seconder le Directeur dans la réalisation de ses missions, coordonner une partie de l’équipe d’animation, assurer une fonction de gestion en tenant compte des contraintes réglementaires, administratives, financières, matérielles, humaines et environnementales :

Assurer l’application du protocole sanitaire en tant que référent Covid-19
Garantir le bon fonctionnement du séjour en préservant la sécurité physique, morale et affective de chacun des acteurs de la collectivité,
Être reconnu comme un responsable pédagogique,
Assurer le suivi des traitements médicaux (soins) et donner les informations principales sur la santé des adolescents à leur animateur référent.
Participer aux activités qui auront été mises en place (voire collaborées avec lui). A ce titre, il sera chargé des mêmes missions que l’animateur, en plus de son travail d’assistant et gérera le cahier d’infirmerie qui sera paraphé par le directeur chaque soir.

Le surveillant de baignades :

Le surveillant de baignade à un rôle important lors des baignades. Il travaille en deux temps :

Il prépare la baignade :

o faire le point avec l'équipe d'animation, connaître les appréhensions des enfants, aménager la zone des activités de baignade.

Il surveille la baignade :

o assurer la sécurité de tout le groupe, faire respecter les règles en développant un esprit de prévention chez les jeunes, conserver ses capacités d'intervention.

Les animateurs :

Les animateurs seront chargés de :

Préparer les activités et animer les enfants et les adolescents,
Veiller à la conformité de l’activité par rapport à la réglementation en vigueur,
S’assurer du rapport entre les activités et les objectifs du projet pédagogique,
Veiller au respect des règles de vie instaurées pendant les réunions préalables avec les adolescents et de la gestion de la vie quotidienne,
Veiller à la sécurité sanitaire des adolescents en appliquant les règles fixées dans le cadre du protocole sanitaire défini et des mesures complémentaires rappelées par le référent Covid-19 et l’assistant sanitaire (faisant appel le plus souvent au bon sens).

Moyens pédagogiques :

- Elaboration de règles de vie définies en commun auxquelles les adolescents et les animateurs adhèreront.
- Amener les adolescents à acquérir des savoir faire, des savoir être par le biais d’activités ludiques.
- Le respect de la nature et de l’environnement, le désir de connaître celles-ci par le biais d’activités de pleine nature.
- Désignation de différents responsables (chef de convoi, argent de poche, matériel…..) selon un planning tournant afin que chaque adulte et adolescent participe à la vie collective.
- Initiation à des activités (nature) favorisant leur créativité.

Réunion quotidienne après la journée

 Evaluer la journée.

 Peaufiner la journée du lendemain.

 Une évaluation de mi séjour sera mise en place si le besoin s’en fait ressentir.

 L’équipe pédagogique s’efforcera d’avoir une vision critique de manière à pointer ce qui pourrait être amélioré.

Modes d'évaluation :

 Des temps de « remédiation » par le biais de réunions seront mis en place afin de prendre en compte les demandes des enfants et des adolescents dans les poursuites des activités que l’équipe d’animation devra instaurer.

 Ces réunions seront également un support de discussions tenant à l’amélioration du système d’organisation de centre de vacances, les points importants de la vie quotidienne y seront rappelés régulièrement.

 Les adolescents pourront ainsi librement s’exprimer sur leurs problèmes éventuels ou leurs envies.

 Ces temps auront lieu pendant les temps de pause au soir et de façon occasionnelle.

 Un référent adolescent sera désigné à tour de rôle afin de transmettre à l’équipe de direction et d’animation les attentes, les éventuelles réclamations et donner le sentiment du groupe sur les différentes activités qui auront été faites.

 Le temps de pause sera celui du dialogue entre les référents souhaitant faire part de leurs remarques et l’équipe pédagogique.

 Une grille d’évaluation sera mise en place pour l’équipe pédagogique afin de savoir si les objectifs ont été atteints et s’il y a eu des réponses aux attentes exprimées par les adolescents.

 L’évaluation sous cette forme aura lieu tous les deux ou trois jours avec l’équipe pédagogique afin de trouver des solutions pour remédier aux problèmes éventuels.

activités numériques patrimoine local activités culturelles activités environnementales activités de bien-être anglais mathématiques appliquées veillées grands jeux urbains canyoning vtt SNORKEING

Détails

Présentation de l'organisateur et du projet éducatif
L'association Les Ptites Pousses organise des accueils collectifs de mineurs depuis 2013 : accueils de loisirs extrascolaires, accueils de loisirs périscolaires, implication dans le dispositif TAP, séjours de vacances en France et à l'étranger (Espagne, Italie, Croatie) pour les adolescents. De plus, l'association Les Ptites Pousses gèrent deux micro-crèches, organise des ateliers d'éveil parents-enfants, des conférences pédagogiques axées sur la fonction parentale (gestion des émotions, éducation aux médias, harcèlement scolaire et cyber-harcèlement, la notion d'autorité, etc...). Un partenariat a été mis en place avec l'école Michel de Montaigne dans le cadre de la reprise de l'école le 12 Mai 2020 pour organiser le retour des élèves dans les meilleures conditions possibles sur le plan du respect du protocole sanitaire. Un accueil de loisirs solidaire a été mis en place pendant les vacances de Printemps pour prendre en charge les enfants dont les parents ont été mobilisés pour gérer la crise sanitaire liée au Covid-19. Pour finir, l'association les Ptites Pousses est affiliée à la Fédération Familles Rurales, et s'est engagée à apporter son expertise (par l'intermédiaire de son coordonnateur et des enseignants membres du conseil d'administration) dans le domaine de la spécificité des activités périscolaires en proposant des activités respectant les principes de cohérence et de complémentarités éducatives.
Projet éducatif
Numéro de l'organisateur
062ORG0754
Protocole sanitaire
Suivi sanitaire : un référent Covid-19 chargé de diffuser auprès de tous les adultes et des jeunes, les règles de transmission du virus. Répartition des groupes : construction de sous-groupes de mineurs (trois groupes possibles), l’objectif étant d’éviter au maximum les attroupements. Jours de départ et retour du séjour : respect de la distanciation sociale et des gestes barrières, un marquage au sol peut être envisagé pour faire respecter ces règles. Locaux : un nettoyage complet par jour en utilisant les procédures et produits adaptés. Objets : quotidiennement désinfectés avec un produit virucide. Lavage des mains : points d’eau en quantité suffisante, du savon liquide, essuie-mains à usage unique, poubelle, et gel hydroalcoolique si nécessaire (éviter un usage intensif). Salles d’activités : équipées en flacon de solutions hydroalcooliques. Entretien des chambres : les jeunes effectueront un nettoyage limité pour faciliter le travail du personnel technique. Hébergement : utilisation des lits superposés, à condition que les jeunes y soient couchés tête-bêche. Une distance d’un mètre entre chaque lit devra être respectée. Port du masque : il sera obligatoire que les encadrants et mineurs de plus de 11 ans lorsque la distanciation physique n’est pas possible. Prise de température : une prise avant le départ, en cas de symptômes ou de fièvre, le jeune ne pourra pas partir en séjour. Tous les matins, une prise de température sera effectuée par le référent Covid-19. Les activités : À l’extérieur : application des protocoles imposés par nos prestataires. En sein de nos mobilhomes : groupes stables durant la totalité du séjour, interactions entre les groupes les plus limitées possibles. * Si des activités sont organisées à l’extérieur des gîtes, le groupe sera constitué au maximum de 9 jeunes et 2 animateurs. Transport : les minibus seront nettoyés après chaque usage. Chaque conducteur aura l’obligation de porter un masque. La restauration : limiter au maximum, les files d’attente. Éviter aussi les contacts et attroupements, les tables seront aménagées pour assurer les mêmes règles de distanciation physique que celles appliquées dans le protocole de l’hôtellerie-restauration. Les tables et dossiers de chaise seront désinfectés après chaque repas. Les règles d’hygiène et gestes barrières feront l’objet d’un affichage dans la salle de restauration. Le lavage des mains doit être effectué avant et après le repas. Suspicion ou d’un cas avéré de Covid-19 : Tout cas constaté par l’encadrement, doit conduire à son isolement (à l’infirmerie, port du masque, prise de température). Prise en charge médicale mise en place au plus vite. Parents avertis ou représentants légaux en cas d’absence, pour éventuellement organiser le retour à son domicile dans le respect des prescriptions des autorités de santé. Si le jeune a été hospitalisé durant le séjour, il ne pourra pas être accepté de nouveau au sein des gîtes sans avis médical. Un rapatriement pourrait être mis en place en accord avec les parents pour en définir les modalités (avec avis médical). Les autres jeunes de son groupe pourraient être mis aussi en isolement, au minimum des mesures de contrôle seront mise en place selon les instructions qui nous serons imposés par les services déconcentrés de l’Etat.
Organisation de la vie quotidienne et des activités pendant le séjour (hors renforcement scolaire)
- Les levers / Les couchers : Organisés par roulement, 1 animateur sera chargé de surveiller les bâtiments. Un animateur pourra accueillir les enfants et les adolescents au réfectoire pour le petit déjeuner. Un animateur différent du matin (système de roulement identique à celui du matin) sera chargé d’effectuer une « ronde » pour assurer la gestion du sommeil de chacun. - Les repas : 4 jeunes par table pour respecter le protocole sanitaire relatif aux séjours de vacances. - La vie quotidienne : Chaque animateur est « référent » pour 8 enfants et adolescents durant tout le séjour. Il sera responsable du linge propre et sale, du courrier, de l’hygiène… - L’argent de poche :  Caisse centrale gérée par le directeur.  Fiche gestion « argent de poche » gérée par les animateurs.  Remplir sa fiche et la signer sur place.  En accord avec les parents l’argent de poche sera limité à 50 € (principe d’équité). - Le courrier et le téléphone : Au tout début, une carte postale sera envoyée aux familles. Utilisation du portable exclusivement lors du temps libre (usage limité). Un système relationnel sera mis en place pour informer régulièrement les parents au sujet du déroulement du séjour (utilisation d’internet). - Le linge : Pas de lessive organisée cette année au regard du protocole sanitaire à appliquer, le personnel aura assez de travail dans le cadre du nettoyage de l’ensemble des locaux. - Le matériel : • Il est stocké dans la salle de matériel. • Il est indispensable que cette salle soit RANGEE REGULIEREMENT, • Attention à la gestion des consommables (peintures, papiers…), il en faut jusqu’au bout de notre séjour. Un planning sera affiché à la porte de la salle. Un animateur « réfèrent » sera responsable de la gestion du matériel. - Les locaux : Il est demandé à tous de respecter les locaux. Les animateurs sont responsables de leur salle d’activités, et la range avec les jeunes, à la fin de l’activité. Passer un coup de balais ou nettoyer les tables n’est pas superflu et soulage le travail du personnel de service qui a déjà beaucoup à faire. Et rappeler l’usage des poubelles si pratiques. - Les congés :  Ils sont au nombre de 2, que chaque animateur doit prendre en journée complète.  L’organisation sera établie par le directeur.  Attention, il ne sera pas possible de les cumuler en fin de séjour, pour assurer un bon fonctionnement. - L’infirmerie :  C’est l’assistant sanitaire qui est habilité à soigner les jeunes blessés ou malades, sous la responsabilité du directeur et du médecin rattaché au séjour de vacances.  A l’infirmerie seront mis tous les médicaments, c’est aussi là que se prendront les traitements réguliers.  Les animateurs devront veiller au respect du traitement.  Ils seront amenés à donner des soins lors des sorties avec une visite obligatoire de l’assistant sanitaire dès le retour.  Situation d’urgence signalée au directeur. - Le trousseau : L’animateur fera l’inventaire en début et fin de séjour de son groupe de vie quotidienne.
Organisation des modules de renforcement scolaire
Ce projet doit permettre de trouver un juste équilibre entre le renforcement scolaire et les loisirs, il ne s’agit surtout pas de produire un schéma purement institutionnel basé sur le système scolaire, cela serait contraire à l’enjeu éducatif visé par le dispositif vacances apprenantes, et les orientations éducatives de l’association., il s’agit avant tout de garantir la complémentarité entre “vacances éducatives” et le caractère “apprenant”. La mobilisation des compétences « scolaires » se fera exclusivement sous des formes ludiques de jeux, de partage, d’échanges. Le centres de vacances devient, plus que jamais un lieu de socialisation et d’apprentissages complémentaire à l’école. Il ne s’agira pas non plus de faire des stages de rattrapage, car cela serait priver de vacances des enfants qui en ont grand besoin., notre objectif sera de mêler à la fois les savoir-faire de l’animation et les apports des séjours de vacances (mixité, altérité, solidarité et vivre ensemble, vie quotidienne et autonomie, savoir-être et savoir-faire), tout en y accentuant la place des activités liées aux apprentissages scolaires, aux enseignements théoriques en utilisant les méthodes de pédagogie active. Notre volonté sera d’inclure dans ces temps de vacances des activités ludiques pour consolider des acquis scolaires et acquérir de nouvelles notions. Notre but est de mettre en place des activités de qualité ainsi que de remobiliser les compétences scolaires tout en gardant une part de loisirs, indispensables au développement cognitif, social et affectif des jeunes. Le projet vise à la découverte du territoire de proximité, de l’environnement naturel, du patrimoine historique et culturel, notamment par l’organisation de sorties. Elles doivent être préparées pour éviter l’empressement et donc les erreurs (oublis, sécurité….) lors des réunions de préparation mais elles devront également prendre en compte d’autres aspects tel que : Les activités propres à notre lieu d’accueil : ces activités seront encadrées par des intervenants extérieurs, cependant les animateurs restent responsables de leur groupe. Les idées émises par les enfants et les adolescents à l’aide d’une boîte à idée ou lors du flash info (possibilité de s’exprimer, d’échanger leur savoir-faire à l’aide des animateurs et du matériel à disposition). Les projets d’animation préparés par les animateurs avant le séjour. Certaines matinées, des activités à la carte seront proposées par les animateurs. 1) Temps forts en lien avec le dispositif Vacances Apprenantes (d’autres temps d’animations seront en complément de ces activités) : Ce projet de séjour de vacances aura pour objet de faire découvrir de manière ludique et pédagogique, l'histoire de la Corse, et de ses diverses ressources en direction des préadolescents et adolescents participant à ce séjour. Cela sera autant d’occasions de faire découvrir les différentes facettes de l’Ile de beauté par la pratique de randonnées à pied, en VTT, de découvrir les lacs de montagne et leurs couleurs à couper le souffle, de pratiquer des activités physiques et de pleine nature afin d’aborder l’environnement de la montagne de manière plus active et sportive. Cette découverte peut aussi s’effectuer de manière plus culturelle, beaucoup d’activités culturelles sont accessibles à partir de notre site d’hébergement, autant de richesses éducatives pouvant éveiller la curiosité des jeunes tout en élargissant leur état de connaissances. Les veillées seront aussi des moments propices pour élargir les apports cognitifs des jeunes en utilisant des démarches pédagogiques innovantes accès sur l’expérimentation, aborder l'astronomie lors d’une veillée en est une bonne illustration. Un projet d’animation axé sur la culture numérique aura pour objectif d’aboutir à la réalisation d’un carnet de voyage numérique. A partir de leurs multiples expériences in situ, ils seront amenés à produire plusieurs documents (textes, photos, croquis, productions plastiques…) qui serviront de support à un carnet de voyage numérique. Les activités dites à risque : le canyoning, le snorkeling, le VTT  Le canyoning : Il s’agira de vivre une expérience inoubliable dont l’objectif sera de découvrir le milieu montagneux par la pratique sportive, en effectuant une randonnée aquatique sans utiliser de cordes, en nageant ou en marchant. Les jeunes pourront réaliser des sauts pimentant ce parcours de randonnée aquatique. Pour ces deux activités nautiques, les jeunes pourront : - Apprendre à maitriser les bases de la navigation accompagné d’un moniteur, - D’effectuer des descentes plus ou moins sportives selon les envies, et pauses baignades avec des Jeux ! - Découvrir en profondeur des territoires : loin des sentiers touristiques classiques, nous cherchons les trésors que la nature nous cache. Au fil du temps, l’eau a frayé son chemin, inlassablement, creusant et sculptant la roche pour nous offrir de très belles gorges et canyons qui se révèlent parfois être de vrais joyaux. Le canyoning, - Découvrir pleinement ces endroits où le temps prend une autre dimension : explorer toujours un peu plus la Nature de ces lieux, à la recherche des vasques qui se transforment en piscine olympique sans fond, de ces cascades qui se changent en toboggan géant, de ces rapides qui s’enchaînent parfaitement dans des décors époustouflants. - Faire découvrir des rivières et canyons, vous apprendre à y évoluer en sécurité tout en profitant pleinement des plaisirs de l’eau est notre métier depuis déjà plusieurs années. La pédagogie prend une place essentielle dans notre fonctionnement, nous voulons être plus qu’un simple accompagnateur. C’est dans une ambiance conviviale que vous vivrez des sensations fortes et oublierez votre quotidien le temps d’un trip ensemble. - Apprendre à maitriser les techniques de sauts et toboggans dans les canyons. Nous vous ferons découvrir les joies d’une descente en rivière adaptée à votre niveau et à votre volonté d’adrénaline. Ne pas trop se prendre au sérieux, garder un petit brin de folie tout en restant professionnel traduit notre envie de s’amuser ensemble sans négliger votre sécurité.  Le VTT : Cette activité permettra aux jeunes de se dépasser tout en découvrant la nature résolument tourné vers cette nature offerte par cette belle montagne, tout en mettant en sécurité les jeunes lors de cette découverte des eaux turquoises d’Ajaccio. Cette sortie en VTT permettra aux jeunes de : - Connaître et comprendre la nature constitue pourtant une étape essentielle pour apprendre à respecter l’environnement. - Utiliser un engin connu des jeunes mais adapté à la Montagne, mais restant une conduite à risque. : apprentissages concernant la maîtrise d’un déplacement en deux roues (connaissances du code de la route et des principes de sécurité et de civisme, capacités à maîtriser ses trajectoires et sa vitesse, développer des attitudes responsables lors d’un déplacement seul ou en groupe). - Education et sensibilisation pour une attitude respectueuse de l’environnement montagneux. - Education à la sécurité. - Favoriser la réussite de tous par la pratique d’activités sportives de pleine nature actuellement absente des jeunes dans leur quotidien. - Se déplacer en s’adaptant à des environnements variés et incertains. - Choisir et conduire un déplacement sur un parcours connu sollicitant l’équilibre, la propulsion et le pilotage de sa TTT. - Effectuer les préparatifs nécessaires pour évoluer en toute sécurité (vérifier son matériel, adapter sa tenue vestimentaire, repérer les difficultés du parcours), respecter les règles de sécurité, l’environnement et les règles de sécurité. Entre patrimoine historique, richesses naturelles, et plongeons dans les eaux translucides, cette expérience à vélo électrique permettra d’avoir une vision complète de toutes les splendeurs que le golfe d’Ajaccio a à offrir… En 3h30, les jeunes pourront découvrir les étapes suivantes : Les îles Sanguinaires La Tour Génoise de la Parata La baie préservée de Capo di Feno Les plages du Grand et du Petit Capo Le col de Saint Antoine La maison Bonaparte dans laquelle Napoléon est né, et a passé sa jeunesse La cathédrale Santa Maria Assunta où Napoléon Bonaparte a été baptisé La place du Casone, son monument et sa grotte où Napoléon jouait quand il était enfant La vieille ville Génoise La citadelle d’Ajaccio érigée au 16ème siècle La place Foch qui était au coeur du projet de développement de la ville d’Ajaccio voulu par Napoléon Le marché des producteurs du Pays d’Ajaccio La Chapelle des Grecs La maison de Tino Rossi (Petit Papa Noël)  Le snorkeling : Le snorkeling, ou la randonnée palmée, ou l'exploration à la palme ou la randonnée subaquatique, ou la nage PMT (avec palmes, masque et tuba), est une activité de loisir aquatique d'observation des fonds et des espèces vivantes sous-marines. Cette pratique est apparue dans les années 1940 et popularisée à partir des années 1960. Dans le langage courant on utilise davantage le terme « plongée en apnée » ou « plongée libre » lorsque l'exploration des profondeurs par de longues phases d'apnée est majoritaire et le terme « snorkeling » pour une pratique ayant lieu en surface, moins technique, et beaucoup moins exigeante sportivement. Dans les deux cas, elle est réalisée avec pour équipement minimum un masque de plongée, un tuba, souvent des palmes. D'autres équipements supplémentaires sont possibles, par exemple une combinaison de plongée pour que la randonnée puisse durer plus longtemps grâce à une meilleure protection contre le froid. Une activité ouverte à tous, sans condition physique requise, en toute sécurité. Depuis le port de Cargèse, le groupe sera conduit à bord d’un bateau, sur différents sites adaptés. Un intervenant spécialisé accompagnera le groupe dans l’eau pour une randonnée palmée, et il fera partager sa passion pour la faune et la flore aquatiques. Des plaquettes immergeables seront remises pour pouvoir identifier les différentes espèces (approche scientifique dans le cadre de cette expérience aquatique). Direction le cap le plus à l’ouest (20 min de navigation), pour ancrer dans la piscine, un terrain de jeu où les poissons se réunissent en pagaille, oursins, mérous, éponges, oblades… Puis, petit tour en bateau, passage dans une grotte, une arche pour profiter de la beauté de cette roche rouge. Deuxième arrêt, on rechausse les palmes, le masque pour découvrir la beauté des fonds, le relief subaquatique si particulier accompagné de bancs de castagnoles que l’on retrouve par milliers, de girelles paons et tant d'autres. Les activités culturelles et environnementales : - Découverte des racines de la Corse sur les traces des premiers Corses : Fleuron de l’art mégalithique insulaire et considéré par les scientifiques comme l’un des plus énigmatiques site culturel de Méditerranée et l’une des plus belles collections d’art Préhistorique en Europe, Filitosa offre un panorama sur 8000 ans d’histoire humaine. Site préhistorique classé au titre de Monument Historique. Site inscrit sur la liste des cent sites historiques d’intérêts communs aux pays de la Méditerranée. Filitosa présente une multitude d’intérêts pour tous les publics, de la beauté de ses vestiges archéologiques à la richesse de son environnement naturel préservé. Découvrez ou redécouvrez les chefs-d’œuvre de cet extraordinaire gisement révélé en 1946 et fouillé 20 ans durant. Statues-menhirs, monuments, vestiges mobiliers, parcourez les millénaires et le site, comme si vous y étiez. En raison de la beauté de ses statues-menhirs, Filitosa est incontestablement le site majeur de la Préhistoire corse. Ses statues menhirs constituent l’une des manifestations les plus spectaculaires et les plus abouties du mégalithisme en Méditerranée. Si aujourd’hui Filitosa est connu, il l’est devenu aussi parce qu’il a été patiemment inventorié et conservé. Retour en amont sur l’histoire d’une découverte, la genèse d’une philosophie gardienne de l’âme du lieu, la force de passionnés qui en assurent la pérennité. - Balade à la découverte du patrimoine naturel et culturel insulaire d’Ajaccio : Le parc des Milelli d'une superficie de 12ha est un espace de pleine nature aux portes de la ville. Sur ce domaine nous y trouvons entre-autre, une oliveraie séculaire, un arboretum et l'ancienne maison de campagne de la famille Bonaparte. Ce site d'exception a vu se succéder plusieurs occupants comme les frères jésuites, la famille Bonaparte, le cardinal Fesch. Ce dernier légua à sa mort, l'intégralité de ses biens, dont la propriété des Milelli, à la ville d'Ajaccio. Le domaine est classé en tant que site depuis 1923 comme espace boisé, zone naturelle inconstructible et fait l'objet d'un classement au titre de la protection des sites remarquables et pittoresques. La maison est quant à elle classée monument historique depuis 1958. La balade s'articulera autour de l'histoire du site mais également sur la faune et la flore qu'on pourra rencontrer. La visite commencera au pied de la maison pour ensuite suivre un sentier où nous pourrons avoir une belle vue sur la ville et les environs puis nous arriverons en bas du parc, nous irons dans l'arboretum puis ce sera le retour à la maison. - Visite d’Ajaccio : Balade dans les ruelles colorées de la vieille ville, cela vous permettra d’apprécier les principaux points d’intérêt du quartier ancien : La place Foch, les remparts de la citadelle, la cathédrale.... Visite de la maison natale de Napoléon qui est devenue un musée ! On évoquera sa famille, son enfance et son destin "extraordinaire". Oubliez vos préjugés (si vous en avez), vous allez découvrir ou redécouvrir l'un des hommes le plus connu au monde. Découverte d’une région trop longtemps oubliée : - LE BOZIU ! Berceau de la Polyphonie, un territoire riche et préservé. - Le village de SERMANU, dans lequel nous procéderons à une découverte de la polyphonie dans sa chapelle romane datant du XIIème siècle. Visite d'un écomusée retraçant l'histoire de cette région, d'où sont parties les premières grandes révoltes contre les génois au Moyen Age. 2) Les temps d’ateliers et d’animations organisés en complément par l’équipe d’animation : Dans le cadre de la conduite des projets d’animations portés par l’équipe d’animation, il sera proposé des temps d’animation : - Incitant l'attention et la concentration des jeunes, - S’appuyant sur les apports des sciences cognitives (courant pédagogique axé le plus possible sur une approche humaniste et comportementaliste, méthodes pédagogiques actives : approche ludique et rénovée s’inscrivant dans une démarche d'éducation populaire complémentaire à l'école). - Organisant un temps de remédiation en fin de chaque activité. - Favorisant des activités de groupe (tout en respectant les modalités du protocole sanitaire défini dans le cadre de ce séjour de vacances), et en organisant des ateliers autour d’une ou plusieurs thématique(s) choisie(s) par les animateurs durant la durée du séjour, en tenant compte du potentiel environnemental (démarche d’éco-responsable, découverte du patrimoine local et régional, ateliers créatifs), - Les animateurs pourront s’appuyer sur des outils pédagogiques de qualité qu'ils ont l'habitude de remobiliser dans l'organisation des séjours, et pourront aussi s’appuyer sur cette expertise pédagogique spécifique pour offrir aux enfants une aventure unique, fondée sur la bienveillance, les loisirs, l'apprentissage et la découverte. La participation aux activités est fondée pour autant que les exigences sanitaires sont respectées sur le principe de libre choix de l’enfant, selon ses aspirations, ses attentes et ses besoins, exprimés par sa famille. Les activités sont au service du projet et de l’atteinte des objectifs. Elles s’inscrivent dans la durée en harmonie avec les autres temps de la vie quotidienne (repas, vie collective, temps libres, etc.). La thématique du séjour sera choisie par l’équipe de direction du séjour ce qui lui permettra, avec son équipe, de créer des animations de qualité en lien avec les programmes scolaires. Ainsi, maths, français, sciences et autres connaissances culturelles seront mises à profit pour résoudre énigmes, jeux, défis (etc.) de quoi mettre le jeu au service des apprentissages et inversement. Ce lien sera d’autant plus méthodique que les équipes seront amenées à être composées, entre autres, de personnes directement liées par leur activité professionnelle principale à l’éducation, l’enseignement ou l’accompagnement social, ceci afin de conserver ce lien si étroit entre les apprentissages scolaires et les apprentissages liés aux loisirs.
Lien avec les familles
Tenant compte du contexte qui a bouleversé les relations entre les structures éducatives et les familles, nous mettrons en place un suivi “avant - pendant - après” de sorte que les familles fassent partie intégrante du projet : Avant le séjour : présentation du séjour, mise à disposition du projet pédagogique Pendant le séjour : mise en place d’un blog accessible pour les familles. Pour les parents ne disposant pas d’internet, nous mettrons en place une permanence téléphonique afin de permettre aux mineurs d’appeler leurs familles. Après le séjour : les familles et les jeunes auront un temps d’échange individualisé par le biais d’une présentation des productions réalisées par les jeunes, et d’un questionnaire d'évaluation mesurant l’atteinte des objectifs de ce projet Appels téléphoniques à l'arrivée sur le lieu d'hébergement Alimentation quotidienne de notre page Facebook Mise en place d'une visioconférence à mi-séjour Journal de bord remis à la fin du séjour comprenant des photos tout en respectant le droit à l'image et à sa diffusion Mise en place d'une vidéo du séjour Bilan du séjour avec parents et enfants si cela est possible après la fin des séjours prévus durant cette période de vacances.
Partenariats locaux
Nous allons identifier, pour chacun des séjours, les partenariats locaux pour permettre en œuvre le projet. Nous ferons appel en priorité aux associations ou dispositifs locaux déjà soutenus par les collectivités territoriales ou par les services de l'Etat, afin de permettre aussi à ses structures touristiques de pouvoir repartir économiquement. Par ce biais, nous participerons à la relance locale des structures existantes : partenariats en cours de construction avec la ville d'Ajaccio.
Nombre de places ouvertes
35
Camping Le Sagone - Route de Vico, 20118 Vico - 20160 Vico
De 13 à 17 ans
  • Accessible aux déficients intellectuels
  • Accessible aux handicapés auditifs
  • Accessible aux handicapés visuels
Pour s'inscrire
250 €