Les jeunes de Benza à la coopérative agricole "Longo Maï"

26 - 30 avril

dans le cadre de l'opération "colonies apprenantes" par le Ministère de l'Éducation Nationale.

Les jeunes de Benza ont activement participé au projet jardin partagé initié par le centre social et les habitants des cités château Saint loup, Saint Thys et Benza. Une rencontre avec la coopérative agricole Longo Maï va renforcer des apprentissages émancipateurs liés aux activités jardin. Cette copérative agricole, artisanale et autogérée est en phase avec les intentions pédagogiques du centre social , l'autonomisation des jeunes. La visite de la ferme, des ateliers et du fonctionnement de Longo Maï basé sur l’auto-subsistance, la vie communautaire, les productions artisanales et agricoles, la gestion autonome et écologique de l’énergie, de l’eau sont en phase avec nos principes d'éducation à l'intelligence verte. Ils seront acteurs de la vie quotidienne, et du choix des actions à mener sur place.
Le développement durable, la découverte et protection de l’environnement, la saine alimentation sont aujourd’hui des enjeux importants que ce séjour essayera de partager avec les participants. Des rencontres « apprenantes » entre jeunes et producteur locaux) susciteront peut être chez les jeunes, des élans d'engagement citoyens.

Longo Maï agricultureBIO Ferme agricole augestion jardin partagé

Détails

Présentation de l'organisateur et du projet éducatif
En 1945 est créé l’ICO (Institut de Culture Ouvrière) association de culture populaire qui devient par la suite « ICO Centre de Culture Ouvrière » puis Centre de Culture Ouvrière. Elle se fixe donc comme mission de contribuer au développement de l’accès à la culture et de la promotion personnelle et collective par le biais de formations professionnelles, de stages et conférences. Fondée en 1960 grâce à un groupe d’hommes et de femmes issus des milieux chrétiens et ouvriers, l'association Centre de Culture Ouvrière trouve ses origines dans le mouvement d’Éducation Populaire d’après-guerre. La gestion d’équipements socioculturels est l’activité fondatrice de l’association. Elle a évolué au cours du temps. En effet l’activité de l’association Centre Culture Ouvrière a démarré en 1960 par la gestion d’équipements sociaux. La structure s’est d’ailleurs concentrée exclusivement sur cette mission pendant 30 ans avant de diversifier ses activités dans le champ de l’insertion. En 1996, le CCO perd la gestion de deux équipements sociaux dans le cadre de la première Délégation de service Public (Ville de Marseille). Dès 1997, le CCO est sollicité pour exercer des missions spécifiques sur des équipements sociaux en difficulté (Centre social de la Bricarde, la Savine, la Renaude, Bus d’intervention sociale de la Paternelle, aire de stationnement des gens du voyage de Saint Menet, Plates-formes de service publics). Entre 2005 et 2010 d’autres équipements sociaux de proximité ont été confiés au CCO par les partenaires de la convention cadre des centre sociaux (la Sauvagère, antenne Château Saint Loup, la Soude,). Le CCO a également développé une mission d’animation sur la commune de Trets de 2004 à 2009, ainsi qu’une structure dédiée à l’environnement de 2005 à 2009. Le service est complété par un relais nature « relais de la Moline » et le service des PAAP (ancien Temps Aménagement Périscolaire).
Numéro de l'organisateur
0013org0090
Protocole sanitaire
Transport : train et Bus SNCF (masque obligatoire - gel hydroalcoolique) Hébergement : Camp spécifique au groupe, pas de "mélange" avec les autres groupes. Vaisselle individuelle Activités : Masques à disposition des jeunes, gel également, chaque prestataire sollicité a mis en place un dispositif de respect des gestes barrières et de distanciation physique
Organisation de la vie quotidienne et des activités pendant le séjour (hors renforcement scolaire)
Séjour en "auto-gestion" : maîtrise du budget , achat de nourriture dans la ferme Longo Maï et préparation des repas et pique-niques par petits groupes, entretien du mas. Récolte de produits avec les producteurs locaux. Activités : Matinée studieuse : intervention des résidents de la ferme Longo Maï, sur le fonctionnement, les activités, le modèle d'agriculture, leur mode de vie. partage des outils d'autogestion, produits d'agriculteurs ,découverte des variétés. Découverte de l'environnement : Visite du village de Caphan rencontre avec les habitants, visite des lieux de mémoire et touristiques du village
Organisation des modules de renforcement scolaire
Le public ciblé par l'action est mobilisée sur les actions "Jardin partagé" initié par le centre social et les habitants dans la cité château saint loup. Les jeunes ont participé à la fabrication du composteur de déchets organiques, la préparation des semis et leur mise en terre. de Par le biais de "rencontres apprenantes", ils auront l'occasion de rencontrer d'autres mode de vie axés sur la production, d'autres modèles d'agriculture. Ces temps seront encadrés par les animateurs dont une est leur référente jardin depuis le début de l'année
Lien avec les familles
Les séjours sont préparés en amont avec les jeunes et les familles. Deux réunions de préparation sont prévues et les familles seront informées de façon régulière sur l’avancée du séjour via, notamment, les réseaux sociaux. De plus, pendant le séjour sera enregistré le carnet de bord vocal du voyage, qui permettra de réaliser un podcast et ainsi le diffuser auprès des familles et des habitants.
Partenariats locaux
Longo Maï Mas du granier
Nombre de places ouvertes
15
Pro Longo Maï le mas de Granier - Saint-Martin-de-Crau - 13310 Saint-Martin-de-Crau
De 12 à 17 ans
Pour s'inscrire
sur inscription