ENSEMBLE PARTAGEONS DES JOURS HEUREUX

7 - 25 juillet

dans le cadre de l'opération "colonies apprenantes" par le Ministère de l'Éducation Nationale.

Le village d’enfants copain du monde de juillet, fort du label « COLO
apprenante » affiche 3 finalités éducatives
- Découverte culturelle, historique, touristique de la région et des
départements qui la composent
- Devoir de transmission des valeurs et principes du scoutisme
- Vivre et faire vivre les valeurs humaines de chacun : la
bienveillance à l'égard d'enfants et de jeunes d'origine et de situation
sociale diverses
- Le développement durable et la transition écologique (découverte
et protection de la nature

nature laïcité citoyenneté humanisme vivre ensemble interculturel

Détails

Présentation de l'organisateur et du projet éducatif
Le groupe EEDF de LOON PLAGE est une structure éducative de l’association des Eclaireuses Eclaireurs de France : le mouvement laïque du Scoutisme Français. Reconnus d'utilité publique et agréés par le ministère de l'Education Nationale, de la Jeunesse, et des Sports en tant qu'associations de jeunesse et d'éducation populaire, notre mouvement est fondé sur le bénévolat et le volontariat. Indépendants et non politiques, ouverts à tous sans discrimination de religion, d'origine sociale ou de sexe, ils complètent les autres formes d'éducation (la famille, l'école, les amis, etc.)
Projet éducatif
Numéro de l'organisateur
0590392AS000720
Protocole sanitaire
Actions pour lutter contre la propagation du Covid 19. Une personne est désignée comme référente des mesures prises. Le référent COVID sera Josiane LEBON. Un espace dédié spécial COVID est prévu sur le camp. Le port du masque n’est obligatoire que lorsque la distanciation n’est pas possible. Les masques sont fournis par l’organisateur. Tout nettoyage, désinfection, élimination du virus sur les surfaces sera, dans la mesure du possible, réalisé par les adultes et non par les enfants. Concrètement, il n’y aura pas de service “nettoyage des toilettes. Pour les responsables, il faudra être extrêmement vigilant sur les temps de jeux libres pour vérifier que les mesures sanitaires soient bien respectées. Pour l’hygiène, tout espace collectif (toilettes, douches, cuisine, tables, vaisseliers, …) devra être désinfecté deux fois par jour. Pour les tables, il faudra prévoir des nappes, plus faciles à nettoyer que le bois. Il faudra aussi prévoir en quantité suffisante savon, gel hydroalcoolique et sopalin pour le camp. Nous n’utiliserons pas de torchons pour essuyer les mains après lavage. Il faudra prévoir des points de lavage de main (au minimum jerrycan + savon + sopalin), un peu partout. Il faudra prévoir aussi soit un liquide virucide, soit de la Javel (1L de Javel pour 4L d’eau) pour le nettoyage. De manière générale, il faudra se laver les mains le plus fréquemment possible (avant et après chaque activité, chaque temps de la journée, chaque repas…) Pour le port du masque chez les enfants : pour les moins de 11 ans, il n’est nécessaire qu'en cas de symptôme. Pour les plus de 11 ans, il est nécessaire quand la distanciation physique n’est pas possible. On favorise le savon et l’eau tant que possible, et de manière non négociable pour les repas et leur préparation. Pour l’hébergement : Pour les tentes, il faut faire respecter la distance d’un mètre entre les enfants, mais il est possible de les faire dormir tête bêche pour optimiser l’espace. Pour les tentes utilisées, il faudra les aérer le plus possible et désinfecter les fermetures deux fois par jour. Pour les repas, pas de service à table. Il faudra prévoir une table de service et apporter les assiettes aux enfants directement. Rien ne doit passer de main en main. Un mètre de distance pour les enfants à table. Il faudra porter une attention particulière à la vaisselle et au rangement des popotes et couverts. Pour la préparation : c’est la même équipe qui prépare et fait le service. Le port du masque est obligatoire pour la préparation des repas. Pour les activités des groupes de 15 personnes maximum, adulte non compris, devront être formés pour les activités et ne pas changer tout au long du camp. Concrètement, la vie en équipage devra être renforcée et appliquée aussi aux plus jeunes. Il faudra limiter les activités sportives de contact : courir avec un masque, ce n’est pas agréable. Pour les jeux et le matériel pédagogique, lorsqu’il sera utilisé : il faut désinfecter le matériel avant et après utilisation, et se laver les mains avant d’y toucher. Pour les livres, les laisser 24h à l’air libre suffit. Il faudra donc prévoir une caisse spécifique pour reposer les livres utilisés et les remettre à disposition après 24h. Pour les feutres, crayons, ciseaux, etc.., nous allons demander aux parents de fournir une trousse individuelle. Il n’y aura pas de prêts de matériel autorisés. L’équipe aura du matériel à disposition pour compléter, qui sera désinfecté avant et après chaque utilisation. Il faut éviter que les sous-groupes se rassemblent, et si c’est le cas, on respecte la distance d’un mètre. Pour le transport : Les transports en commun avec un groupe d’enfants sont interdits. Le convoyage se fera donc en car. Nous demanderons le port du masque pour le trajet. Pour les voyages en voiture, le port du masque sera de rigueur aussi il faudra bien communiquer sur le départ et l’arrivée pour éviter les attroupements. On demande aux familles de venir à ces deux occasions avec un masque. Précisions : De manière générale, les responsables devront être attentifs au respect des distances et du lavage des mains. Il semble plus simple que l’intendance soit chargée de nettoyer les espaces collectifs. Il faudra aussi prévoir des affichages aux points stratégiques afin de rappeler les règles aux enfants. Le rythme du camp, surtout les premiers jours, risque d’être fortement ralenti. Il faudra donc prendre en compte tous ces éléments dans la journée type et potentiellement réduire les temps d’activités. Les sorties du camp sont autorisées. Pour les autres unités, les enfants devront être âgés de 12 ans ou plus, la zone se devra d’être bien délimitée par les responsables, et les enfants devront être équipés de gel et de masques. Avant le départ en camp, les températures seront vérifiées. Si un adulte ou un enfant a de la fièvre, il/elle ne pourra pas partir.
Organisation de la vie quotidienne et des activités pendant le séjour (hors renforcement scolaire)
La journée type du séjour : 08h00 : Réveil et lever individualisé/toilette/rangement des lits/petit-déjeuner en self-service. 09h45 : Enfants et responsables se retrouvent au coin conseil pour présenter la journée et les services. 10h : Activités. 12h : Temps libre et service. 12h30 : Déjeuner. 13h30 : Services de débarrassage et vaisselle/Lavage des dents et des mains/WC/ 14h-15h00 : Temps calme/Temps de repos (sieste). 15h00-18h : Activités et goûter. 18h-19h30 : Douches/petits jeux/services/temps libre. 19h30-20h30 : Dîner. 20h30-21h00 : Services de débarrassage et vaisselle. 21h00-22h00 : Veillée. 22h00/22h15 : Coucher
Organisation des modules de renforcement scolaire
Les activités proposées par les EEDF sont complémentaires de l'école publique. Ces séjours ont pour thématiques dominantes la vie en pleine nature. Pour mettre en œuvre l’ambition du dispositif « colo apprenante », nous avons défini les objectifs en fonction des domaines de compétences et connaissances demandées. Nous construisons un programme d’activités avec les objectifs définis. Pour chaque activité, un thème est défini pour mettre du lien avec toutes les activités. Pour les rendre attractives, toutes les activités ont été proposées sous forme ludique et s’appuient sur la méthode scoute. Afin de pouvoir évaluer les compé- tences, un livret de progression a été créé et remis à chaque enfant. Mon carnet de découvertes et de savoir faire Pour permettre l’élaboration du séjour, nous avons constitué une équipe de direction composée intégralement de personnes issues de notre réseau de militants EEDF : professeurs des écoles, assistante sociale, éducateurs spécialisés. L’équipe de direction organisera quotidiennement des réunions de présentation et de préparation pour que les séquences puissent être animées en collaboration avec l’équipe d’animation. Les activités s’organiseront en petites équipes de 6 à 8 enfants. Pour permettre l’élaboration des séjours, nous avons constitué une équipe de direction composée intégralement de personnes issues de notre réseau de militants EEDF : professeurs des écoles, assistante sociale, éducateurs spécialisés. L’équipe de direction organisera quotidiennement des réunions de présentation et de préparation pour que les séquences puissent être animées en collaboration avec l’équipe d’animation. Les activités s’organiseront en petites équipes de 6 à 8 enfants.
Lien avec les familles
Les comités du Secours Populaire et les partenaires sociaux avec qui nous travaillons sur la mise en place de ce projet dans les quartiers sensibles dits QPV seront totalement associés à nos démarches. Cette organisation se fera également avec les établissements scolaires pour la rentrée de septembre où nous pourrons donner aux équipes enseignantes un certain nombre d’éléments récoltés tout au long du séjour par les enfants fréquentant leurs écoles. Les parents sont informés des projets des jeunes. Ils sont associés à leur construction par les retours réguliers qu’ils peuvent faire par telephone, internet, courrier
Partenariats locaux
des troupes du festival d'avignon
Nombre de places ouvertes
20
Puyloubier - 13114 - 13114 Puyloubier
De 6 à 17 ans
Pour s'inscrire
1000 €