A la découverte du monde de la ferme

19 - 23 décembre

dans le cadre de l'opération "colonies apprenantes" par le Ministère de l'Éducation Nationale.

1 séjour de 5 jours/4 nuits Bailleul pour 30 enfants âgé de 6 à 11 ans

Ce séjour à double dimension ont pour objectifs d’un point de vue éducatif et apprenant auprès du public cible de :

D’un point de vue éducatif :

- Développer l’autonomie
- Sensibiliser les enfants aux développement durable
- Découvrir la vie locale

Et d’un point de vue pédagogique de :

- Favoriser la mixité culturelle,
- Encourager la pratique sportive par le biais de activités proposées par les intervenants (randonnées pédestre, équitation) ;
- Découvrir le monde de la ferme

Pour y parvenir, l’équipe éducative propose :

En matinée :
Nous utiliserons les matinées pour les jeux éducatifs, l’importance de ces jeux, c’est un outil de développement important dans la vie d’un enfant. En effet, jouer est indispensable. Le jeu éducatif est un jeu qui vise l’apprentissage de compétences ou de connaissances. Mais aussi le développement de plusieurs aptitudes. Le jeu éducatif est un excellent outil pédagogique qui permet d’atteindre des objectifs plus rapidement que les méthodes d'apprentissage classiques.
Le jeu éducatif peut se présenter sous différentes formes. Il peut être sur un support physique (jeux de cartes) ou numérique (jeux sur ordinateur ou sur tablette). Nous avons au sein de la Maison de Quartier Beaujardin une ferme pédagogique, les enfants qui fréquentent la structure ont donc développé une appétence dans le soin des animaux depuis quelques années. Nous profitons donc de cette appétence pour aller plus loin dans la démarche et ainsi réellement découvrir le monde de la ferme. Comment vit on dans une ferme au quotidien ? En quoi consiste le métier de fermier ? Autant de questions qui trouveront réponses lors de ce séjour

En après-midi :

Des activités sportives sont également prévues, il s’agira principalement d’activités nature, randonnée, équitation, course d’orientation.

Détails

Présentation de l'organisateur et du projet éducatif
Créée en 1967, l’Association des Centres Sociaux et Socioculturels de la Région de Valenciennes (A.C.S.R.V.) est une association loi 1901, aujourd’hui adhérente à la Fédération Départementale et Nationale des Centres Sociaux. Issue du mouvement de l’Education Populaire, elle regroupe 12 structures (Centres Sociaux, Centres Socioculturels, Maisons de Quartier et Ludothèque) et un siège social. Ambassadrice du développement durable individuel, collectif, sociétal et environnemental, son projet éducatif traduit son engagement, ses principes, ses valeurs. L’élaboration du projet éducatif est le fruit d’une réflexion collective partagée par tous les acteurs : équipes professionnelles, adhérents, instances de décision (Conseil d’Administration et Bureau). Il définit le projet de développement social pour l’ensemble des populations et des territoires sur lesquels l’Association rayonne. I- Les valeurs fondatrices Se plaçant dans le mouvement de l’Education Populaire, les Centres Sociaux et Socioculturels fédérés réfèrent leur action et leur expression publique à trois valeurs fondatrices : la dignité humaine, la solidarité et la démocratie. La dignité humaine : Reconnaître la dignité et la liberté de tout homme et de toute femme est l’attitude première des acteurs des Centres Sociaux et Socioculturels. L’accueil, l’écoute et le respect de chacun rendent possible le dialogue personnalisé. Le regard porté sur les autres se garde des préjugés moraux et culturels. La reconnaissance laïque de la pluralité des croyances évite le renvoi de chacun à sa conscience individuelle ou au repli identitaire. L’attention donnée aux qualités et aspirations de l’autre ouvre les chemins de la convivialité, des progrès personnels et des coopérations réciproques. La solidarité : Considérer les hommes et les femmes comme solidaires, c'est-à-dire comme étant capables de vivre ensemble en société, est une conviction constante des Centres Sociaux et Socioculturels depuis leurs origines. La progression de l’individualisme et la persistance de contradictions sociales n’empêchent pas les Centres Sociaux et Socioculturels de penser que les hommes et les femmes se construisent en tant que personne au travers de leurs rapports aux autres. Les individus deviennent des acteurs solidaires lorsqu’ils s’engagent dans des rapports sociaux qu’ils contribuent à constituer, tels que les liens familiaux, les relations de voisinage, les convivialités, les solidarités de groupe, les rencontres interculturelles, les participations associatives, les rapports de travail, les engagements citoyens… Echanger des savoirs faire, entrer dans des réseaux d’entraide, soutenir l’insertion sociale et économique de chacun, défendre les droits des personnes à vivre en société, solidarisent les individus. La démocratie : Opter pour la démocratie, c’est, pour les Centres Sociaux et Socioculturels, vouloir une société ouverte au débat et au partage du pouvoir. Les Centres Sociaux et Socioculturels entendent établir, et au besoin conquérir, avec et pour les habitants d’un quartier, d’une ville, d’une agglomération ou d’un pays, des espaces de discussion et de participation à des prises de décision concernant leur vie quotidienne et celle de la collectivité. Opter pour la démocratie c’est aussi s’engager concrètement dans des actions collectives, mêmes modestes, dont les finalités, les modalités et les résultats peuvent être débattus. La démocratie participative, en proposant, en agissant, en contestant, est nécessaire à la vie politique locale. La force de la démocratie locale c’est l’engagement civique des citoyens.
Projet éducatif
Numéro de l'organisateur
059ORG0082
Numéro de déclaration du séjour
0590082SV004622
Organisation de la vie quotidienne et des activités pendant le séjour (hors renforcement scolaire)
Parallèlement, les enfants seront des acteurs à part entière de la vie quotidienne du séjour. L’idée étant de les impliquer dans toutes les tâches nécessaires au bon déroulement du projet ( tâches ménagères, courses, organisation du qui fait quoi ?...) et de respecter un cadre, un rythme d’horaires, une discipline, une courbe d’intensité . Les enfants auront la responsabilité de réaliser les repas de la semaine.
Organisation des modules de renforcement scolaire
l’équipe éducative propose : En matinée : Nous utiliserons les matinées pour les jeux éducatifs, l’importance de ces jeux, c’est un outil de développement important dans la vie d’un enfant. En effet, jouer est indispensable. Le jeu éducatif est un jeu qui vise l’apprentissage de compétences ou de connaissances. Mais aussi le développement de plusieurs aptitudes. Le jeu éducatif est un excellent outil pédagogique qui permet d’atteindre des objectifs plus rapidement que les méthodes d'apprentissage classiques. Le jeu éducatif peut se présenter sous différentes formes. Il peut être sur un support physique (jeux de cartes) ou numérique (jeux sur ordinateur ou sur tablette). Nous avons au sein de la Maison de Quartier Beaujardin une ferme pédagogique, les enfants qui fréquentent la structure ont donc développé une appétence dans le soin des animaux depuis quelques années. Nous profitons donc de cette appétence pour aller plus loin dans la démarche et ainsi réellement découvrir le monde de la ferme. Comment vit on dans une ferme au quotidien ? En quoi consiste le métier de fermier ? Autant de questions qui trouveront réponses lors de ce séjour
Lien avec les familles
Mise en place d’une réunion de présentation du séjour ainsi que son projet pédagogique
Partenariats locaux
CCDAS de la CAF du Nord : Chargée d’Accompagnement des projets de la structure notamment le CLAS.
Nombre de places ouvertes
30
la ferme de beck - Eeckelstraete, 59270 Bailleul - 59270 Bailleul
De 6 à 11 ans
Pour s'inscrire